Road Trip dans l’Ouest Canadien – Part 4 : Banff x Yoho

Je commence cet article en me disant qu’il va falloir y faire rentrer tout ce que l’on a pu voir autour de Banff.. et ça s’annonce serré ! Encore un post à scrolling infini ! Ouiiiiii !

BANFF x LAKE LOUISE

Repéré un jour dans un film, c’est à cause de cette petite ville que je rêvais depuis si longtemps d’aller dans les Rocheuses Canadiennes.. Cernée de toutes parts par des montagnes gigantesques, Banff est une petite ville au charme sans pareil..

Où dormir ?

Important à savoir, à Banff il n’y a pas de Airbnb ! Je pense que c’est fait exprès pour privilégier le parc hôtelier classique, il ne faut pas oublier que la petite ville vit essentiellement du tourisme.

TUNNEL MOUNTAIN II CAMPGROUND : Le seul camping ouvert à cette saison sur Banff. Donc pas tellement le choix à l’arrivée. Les emplacements quadrillent très efficacement le terrain alors on est quand-même un peu les uns sur les autres donc pour le cadre idyllique faudra repasser, mais les équipements sont fiables et propres et c’était un peu tout ce que l’on leur demandait finalement, donc c’est allé !

CANMORE : Nous avons passé une journée à cheval au cours de notre passage dans la région de Banff alors on a eu envie de se payer le luxe d’une vraie nuit et surtout d’une vraie salle de bain ! Pas de Airbnb à Banff comme dit plus haut alors on a jeté notre dévolu sur la ville la plus proche. Un peu plus au sud (comptez 30 min en voiture) et pas spécialement charmante, Canmore reste le bon compromis pour trouver un toit abordable. Et nous sommes plutôt bien tombés puisque chez Pamela il y a tout ce qu’il faut (lave linge et sèche linge compris ce qui n’était pas du luxe à ce stade du road trip !).

Où manger ?

Ville touristique oblige, il y a beaucoup d’adresses un peu fourre-tout et aux prix ridiculement élevés pour la qualité trouvée dans les assiettes. Doublez à cela la nécessité que l’on avait de trouver prises et Wifi pour recharger tout notre matériel et organiser nos journées du lendemain, et vous vous retrouvez avec une très short short list dans laquelle piocher !

 TOQUE : Situé en sous sol, ce bar restaurant a fière allure malgré des murs clos et une ambiance très tamisée. A mi chemin entre cabin-style et design industriel, le très gentil staff sert avec un large sourire et à toute heure de la journée boissons, burgers et autres plats typiques dont la fameuse Poutine.. On y est venu pour la commodité du combo prises x wifi mais on y est revenu pour la large sélection de bières locales et pour le gourmand. Les tarifs pratiqués restent un poil élevés mais ce sont les meilleurs que l’on ait trouvés à ce niveau de cadre/qualité.

– PARK DISTILLERY Mon coup de coeur des coups de coeur de tous les restaurants que l’on a testés jusque-là, une sorte de tuerie internationale ! (je dis jusque là parce qu’on a découvert une petite pizzeria à Calgary deux jours plus tard dont on ne s’est toujours pas remis !). Comme pour bon nombre d’adresses à Banff, pas de wifi malgré la modernité du lieu. Encore une fois, je pense que c’est un parti-pris. On se situe ici entre la campfire cantine et le semi gastro. Les plats proposés à la carte pourraient presque paraître simples à la première lecture et pourtant.. Le process de préparation les rend exceptionnels ! Tous les goûts explosent en bouche, les cuissons et assaisonnements sont parfaits, le mariage des saveurs est ingénieux, le dressage est original sans trop en faire. On a pris le Mess Hall Standard (pour 2 personnes) histoire de goûter à tout, gourmands que nous sommes ! Le repas n’a alors été qu’une succession de « humm », « miam » et autres « rolalaaaa ». Pour ne rien gâcher l’identité du lieu est étudié à la petite cuillère près, la décoration est sublime, on est carrément emporté dans l’univers de la distillerie et d’ailleurs les cocktails proposés à base des breuvages concoctés sur place à partir de l’eau des glaciers sont aussi à tomber ! Park Distillery, vous avez compris, c’est comme ça ! (Par contre évidemment c’est pas donné mais on regrette RIEN !). Une excellente adresse donc, pour ceux au fond qui n’avaient pas réussi à lire entre les lignes !

Le Fameux Mess Hall Standard pour 2 personnes

La Collection Park Distillery

– COYOTES SOUTHWESTERN GRILL : Nous y avons pris un excellent petit déjeuner. La carte Breakfast est plutôt vaste, raisonnable en prix et conviendra à tous les appétits ! La salle est toute petite, la déco un peu vieillissante, pas de wifi ici nan plus et faut pas être spécialement pressé, mais par contre, tout était vraiment très bon.

– COW’S : Idéal en sortant de Toque pour finir sur une note exquise et sucrée ! Mon chéri se souvient encore de son blueberry milkshake !

A voir/faire ?

A part vous donner l’adresse pour la journée à cheval à Lake Louise, les photos en diront plus que toutes les descriptions que je pourrais faire de ce que l’on a vu ces jours-là.. Et encore, dites vous bien qu’elles ne rendent pas tout à fait justice aux paysages exceptionnels qui ont pu défiler devant nos yeux..

VERMILION LAKES : Une petite série de lacs à la sortie de Banff.. Des couleurs incroyables, des abords accessibles en voiture et un ti ponton trop mignon pour la photo qui va bien. Mérite un stop !

Bonnet Bianca Pipolaki* – Sac à dos Stig Jaune Sandqvist

 LAKE LOUISE : Evidemment ! Incontournable.. de toutes façons qui aurait l’idée de le contourner ! Complètement hallucinant..

Bonnet Bianca Pipolaki*

PLAIN OF 6 GLACIERS TEA HOUSE : Impossible pour moi avec mon petit genou tout nul de tenir les 5km qui nous séparaient de la Tea House alors on a opté pour le plan B, la rando à cheval ! Et quelle belle idée ! Brewster Adventures est un des rares (un des deux même je crois) à proposer une balade de plus de 2h jusque dans les glaciers et surtout avec une vue imprenable sur Lake Louise. Une fois encore, on a bénéficié de l’avantage du voyage hors saison, pour le prix d’une rando de groupe (env 260$/pers), nous avons eu la guide pour nous tout seuls !

Mirror Lake

 Lake Agnes x sa Tea House

Chaussettes Bleu Forêt* – Sac à dos Stig Jaune Sandqvist

 LAKE LOUISE GONDOLA : On l’a fait pour faire plaisir à l’amoureux, il paraitrait que c’est une façon quasi inévitable de voir des ours en liberté, la dangerosité en moins. Bilan : 0 ours et un amoureux maintenant persuadé que cette grosse bête est une légende au Canada ! Par contre la vue sur la vallée y est splendide..

Lake Louise depuis le versant d’en face !

 MORAINE LAKE : Le petit frère de Lake Louise. Une couleur tout aussi (voire plus !) incroyable mais une dimension plus humaine.. Nous n’y sommes restés que le temps d’une longue promenade mais si nous en avions eu les moyens, je crois pouvoir affirmer que l’on se serait offert une nuit au Moraine Lake Lodge pour profiter de la quiétude du lieu et d’un petit tour en canoë à l’aube avant l’arrivée des touristes.

 MINNEWANKA LAKE : Lac semi artificiel alimenté par les glaciers. Point de départ de mini croisières bien trop touristiques pour nous, il a au moins le mérite d’être pourvu d’un superbe ponton flanqué d’un banc avec vue et en plein vent ! 

YOHO NATIONAL PARK (BC)

Tout en restant basé sur Banff, nous sommes allés nous balader une demi journée dans le Parc National de Yoho

 EMERALD LAKE : Une eau d’un vert incroyable d’où le lac tire son nom, vraisemblablement. 

 TAKAKKAW FALLS : Signifie « C’est merveilleux » dans la langue des natifs et c’est vrai que c’est merveilleux. Encore un paysage différent, une roche à nu de laquelle jaillit un épais filet d’eau turquoise qui vient nourrir la rivière en contrebas.. A voir.

  

Et bravo à tous ceux qui auront tenu jusqu’au bout ! ♡

9 commentaires

Laisser un commentaire