En mode automatique !

Hello !

Petit post du dimanche parce que je vous abandonne en ce moment et je veux pas vous laisser dans le flou !
Ces deux derniers mois ont été la matérialisation de presque deux ans de réflexion, du moins deux ans de course d’orientation de plus en plus intense !

to do list

Comme vous le savez je suis à la recherche d’un peu plus de slow dans ma vie, de temps pour penser et réfléchir, bouger, découvrir, voyager, me retrouver surtout. Retrouver le plaisir de créer, donner du sens à ce que je fais.. Pas évident de sauter le pas, mais finalement dans deux semaines une nouvelle vie commence pour moi ! Je vous avais dit que je vous tiendrez au courant.. voilà !
Il y a un mois et demi je prenais une première pause, courte mais nécessaire pour reprendre le dessus. Depuis, j’ai l’impression d’être en mode automatique. Je ne suis productive que lorsque c’est indispensable.. au boulot quoi ! Le reste du temps je suis un peu spectateur, je regarde passer les jours, les semaines, les we et j’attends patiemment que juillet et ce qu’il va emporter prennent fin.
J’ai l’impression de vivre dans une parenthèse sans ressenti, sans émotion (pas vraiment sans mais pas beaucoup du moins !). Comme si je m’étais forgée une armure pour affronter la dernière ligne droite sans vaciller, sans me laisser atteindre.
C’est bizarre pourtant j’ai le sourire, plein d’envies, plein d’idées mais je ne peux me résoudre à passer à leur réalisation avant d’en avoir terminé avec l’étape précédente. C’est comme si je repoussais mes projets le plus possible afin de les réussir au mieux et d’en profiter au maximum au bon moment ! Je pourrais commencer mais je sais pas.. j’aurais l’impression de pas m’y donner à 200%. Et ça, je ne veux plus ! Du coup, j’accumule les projets ! C’est aussi peut-être un peu par respect pour tout ce(ux) que je laisse derrière moi. Quand on sait qu’on va dire aurevoir, ce ne sont que les bons moments que l’on garde en mémoire. Le reste s’efface rapidement. C’est bien fait les souvenirs.

Ce blog m’a poussé à m’écouter et à m’ouvrir à d’autres possibilités. Sachez donc qu’à partir du 02/08, date clé et charnière, Kutch et Couture, et vous qui me lisez, allez prendre de plus en plus de place dans ma vie et il me tarde de partager toujours plus ici ! C’est exaltant rien que d’y penser et c’est ça je suis sûre qui me permet d’autant temporiser ! J’espère vous y retrouver toujours plus régulièrement et aussi plus nombreuses !

Donc voilà, j’ai envie de vous dire « rdv début août sur le blog, quand j’aurais la tête et l’esprit libérés ! ». En attendant, suivez moi sur Insta, parce que par contre, suis jamais à court de clichés instantanés !

Bon dimanche à toutes !
Bisou Bisou
C.

16 commentaires

  1. Julie dit

    Ah ton petit mot sonne pour moi, je suis en pleine remise en question sur le rythme de ma vie, la place énorme que prend mon travail, le fait d’avoir du plaisir dans ce que je fais…c’est complexe ! Chapeau si tu as réussi à trouver la clé, j’ai hâte de voir tes jolis projets ! Bonne journée

  2. Je comprends bien ce besoin de clôturer d’abord pour mieux y voir plus clair pour la suite ! Je suis certaine que l’avenir va te sourire !!! Courage pour la fin et ce sera le début d’une nouvelle aventure :-) Bises !!!

  3. Aurelia dit

    Hello Clémence, je repasse par ici en me disant que ça fait quelques semaines que j’ai pas eu ma dose de Kutch (je suis sous l’eau) et je lis ce petit post. Moi c’est fin août que j’attends avec impatience pour des raisons assez proches. Je pense que tu as mille fois raison de miser sur ce blog qui sent bon la grande aventure. Bonne fin de période et… à quand tu veux !

    • C. dit

      Heureuse de t’avoir par ici le temps d’un post.. qui se font rares mais c’est pour mieux revenir mes enfants !! ;))
      …Et très heureuse de te lire !! On se voit donc à partir du 2 août ?! Serai très très disponible ! Tu me raconteras tout ça hein hein dis dis !!? Courage d’ici la ! Bisous plein <3

  4. Bonjour Clémence, comme d’autres avant moi, ton poste et changement de cap résonnent aussi d’un point de vue perso. 3 ans désormais que cela se fait presqu’insupportable (entre temps j’ai pas chômé, mes 2 créations principales parlent et crient beaucoup :-) ). Reste à trouver l’issue (j’ai aussi un peu commencé avec mon blog cette année). Crise de la trentaine peut-etre, besoin de redonner du sens à ma vie? Quel a été ton déclencheur pour passer le cap ?
    Félicitations en tout cas et bonne route pour la suite (de toute facon je suivrai ça de près). J’espère te rejoindre prochainement sur les chemins de la liberté!

JE COMMENTE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.