Sonia Rykiel sans Madame

Hello !

Alors que la Collection Pre-Fall 2013 de Sonia Rykiel vient d’être mise en ligne, je me suis dit qu’il serait de bon ton de vous présenter par la même occasion le premier défilé de Geraldo de Conceiçao pour la marque.

Collection Pre-Fall 2013
Capture d’écran 2013-07-12 à 06.40.46Capture d’écran 2013-07-12 à 06.46.45

Directeur artistique depuis septembre 2012, il lui a été confié la dure (dure!) mission de relancer la ligne de prêt-à-porter et les accessoires. Pour cette transition, il présente une collection AH 2013-2014 qu’il souhaitait très proche de l’univers de Madame Rykiel, pour rester connecté avec toutes les femmes qui comme moi n’auraient pu supporter un changement trop brutal suite au rachat de la marque l’an dernier ! Pas évident comme exercice de style ! Et moi, accro depuis toujours, je l’attendais au tournant.. forcément !

defile_mode_sonia-rykiel_automne-hiver-2013_2014_paris_madame-figaro_17defile_mode_sonia-rykiel_automne-hiver-2013_2014_paris_madame-figaro_16

Bilan:
On retrouve chez Monsieur, la maille, les coutures révélées et les volumes oversizes et destructurés qui ont fait la spécificité de la marque.. Mais on perd le petit grain de folie de Madame ! Et il est passé où le rose Rykiel !?

Madame me manque déjà..

defile_mode_sonia-rykiel_automne-hiver-2013_2014_paris_madame-figaro_22defile_mode_sonia-rykiel_automne-hiver-2013_2014_paris_madame-figaro_66

Beaucoup de noir, souvent trop minimaliste. La couleur peine à trouver sa place. Elle est présente mais manque de sens. Comme si Monsieur avait voulu à tout prix « coller » à l’esprit sans en comprendre l’essence. La femme Rykiel est joueuse, coquine, mutine et libérée.. Peut être qu’un homme ne peut décoder tout ce qu’il ressortait des défilés de Madame après tout !
Perso, ils me donnaient toujours une furieuse envie d’aller rejoindre les modèles sur le catwalk ! Elles avaient l’air de tellement s’éclater ! Tellement qu’il s’en dégageait un sentiment de liberté contagieux ! Après chaque visionnage, j’avais le sourire scotché, une envie de voyager, de bouffer le monde à grand renfort de couleurs ! C’était tellement charmant et rafraichissant !

Unique !

defile_mode_sonia-rykiel_automne-hiver-2013_2014_paris_madame-figaro_48defile_mode_sonia-rykiel_automne-hiver-2013_2014_paris_madame-figaro_01

Après, il y a tout de même des silhouettes qui ont su me séduire ! Je pense à la série un peu loose tout en transparence  ou à celle qui s’inspire directement des uniformes de la marine. En plein sailor mood, je ne pouvais qu’adhérer !

defile_mode_sonia-rykiel_automne-hiver-2013_2014_paris_madame-figaro_41 defile_mode_sonia-rykiel_automne-hiver-2013_2014_paris_madame-figaro_32defile_mode_sonia-rykiel_automne-hiver-2013_2014_paris_madame-figaro_72 defile_mode_sonia-rykiel_automne-hiver-2013_2014_paris_madame-figaro_67

J’ai bien aimé aussi les mailles et robes piquées de formes géométriques et couleurs pastelles, et les manteaux en cuir aux épaules oversize..

defile_mode_sonia-rykiel_automne-hiver-2013_2014_paris_madame-figaro_28 defile_mode_sonia-rykiel_automne-hiver-2013_2014_paris_madame-figaro_13defile_mode_sonia-rykiel_automne-hiver-2013_2014_paris_madame-figaro_63 defile_mode_sonia-rykiel_automne-hiver-2013_2014_paris_madame-figaro_61defile_mode_sonia-rykiel_automne-hiver-2013_2014_paris_madame-figaro_62

On dit que personne n’est irremplaçable.. On a dû se tromper.. Madame Rykiel insufflait dans ses collections un petit « je-ne-sais-quoi » plein de charme dont elle seule avait le secret..
Je ne dis en aucun cas que Monsieur n’a pas de talent et je suis même sûre qu’il a mis beaucoup de coeur dans sa collection, mais je ne peux m’empêcher de me sentir en deuil d’une époque résolument révolue… C’était peut être pour ça tout ce noir..

Belle journée à tous,
C.

3 commentaires

  1. Sympa ton article, je suis d’accord avec toi sur le fait qu’il manque un peu de peps sur cette nouvelle collection. La ligne en « transparence » est sympa on ne peut qu’aimer. Etant une adepte de tous les cuirs, je ne peux qu’aimer la ligne des pantalons-manteaux. Un peu de couleurs et plus de détails auraient donné un peu plus de caractère à cette collection. Bises ma belle!

    • C. dit

      Disons que c’est autre chose ! Rien que le retour à un défilé « classique » marque le tournant de la marque.. Suis un peu triste de voir cette maison que je suis depuis toujours perdre de sa superbe.. En tout cas perdre cette petite étincelle qui la rendait si particulière au coeur de la création parisienne.. Rdv au printemps-été prochain pour l’étape suivante ! Bisous miss et encore bravo pour le concours Noon ! :)

JE COMMENTE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.