Rencontre avec Adèle Combes

Amis du soir… Bonsoir !

En ce dimanche pluvieux et accessoirement lendemain de la soirée The Big 3, l’air est encore chargé de tout plein d’émotions et de vapeurs d’alcool. Je vous propose donc un post rencontre contemplatif avec la vive Mlle Adèle Combes.

556562_10202126853478554_1088630038_n

Adèle est une illustratrice talentueuse que j’ai rencontrée à l’occasion de ma collaboration sur la Montpellier Box, une chouette idée pour en découvrir un peu plus sur cette ville, ses créateurs, ses adresses, ses bons plans.. Mais je n’en dirais pas plus, son contenu est un secret qui ne sera révélé qu’aux 300 premiers à l’avoir commandée !

Adèle est donc l’illustratrice (entre autres) de ce joli projet !

Logo Mtp Box

J’aime… son petit coup de crayon.. la simplicité des traits, des formes et leur efficacité. J’aime.. l’univers qu’elle trimballe avec elle, bien imprégné du dessin de presse. Et puis si comme moi vous aviez la chance de la rencontrer, vous seriez séduits vous-aussi par ce petit brin de femme tout aussi libre dans sa tête que ses pieds sont accrochés sur terre ! En quelques rencontres seulement, j’ai vite décelé chez elle une personnalité bien trempée ! En bref, j’aime ! Et quand je vois son parcours, je pourrais l’illustrer avec ces quelques mots: rêver c’est bien, s’en donner les moyens c’est mieux !

Bonjour Adèle, qui es-tu ?

Je m’appelle Adèle pour de vrai, j’ai 27 ans, je suis illustratrice, graphiste et rédactrice en freelance depuis quelques années. J’habite à Montpellier et je travaille au sein d’un atelier d’illustrateurs.

196395_594276880599521_37179435_n

Quel est ton parcours ?
Après un Bac Arts appliqués, j’ai fait un DMA illustration à l’École Estienne à Paris d’où je suis sortie diplômée en 2005. Puis j’ai intégré le Conservatoire d’Art dramatique de Versailles jusqu’en 2008. Et pour finir, j’ai passé une licence en communication et stratégie médiatique. Un parcours qui peut paraître atypique, mais au final, ces trois formations sont assez complémentaires.

D’où te vient ce goût pour l’illustration ?
J’ai grandi au milieu des classes de dessin de ma mère qui était professeur d’Art. À la maison, il y avait des crayons à volonté alors je dessinais mais sans vouloir pour autant en faire mon métier. J’ai toujours aimé écrire, entendre et raconter des histoires. Je crois que c’est ça qui m’a amené au dessin. L’envie de mettre en scène mes propres histoires.

969353_694273257266549_110800528_n

Qu’est ce qui t’influence ? Quelles sont tes sources d’inspiration ?
La musique. Je passe prés de douze heures par jour avec un casque sur les oreilles, donc forcément, ça a un impact sur ce que je dessine. La presse également, je suis issue d’une formation fortement axée sur le dessin de presse. J’apprécie le fait de faire passer une idée en quelques traits. Je suis extrêmement admirative du travail de ces dessinateurs qui ont une rapidité de réflexion totalement prodigieuse et un trait qui va à l’essentiel. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, épurer un dessin est un travail complexe. Côté ambiance, je suis clairement inspirée par l’Asie, surtout en graphisme. Et côté texte : les gens ! Ils sont une inépuisable source d’inspiration quotidienne et je les en remercie vivement.

1385931_740639652629909_1419293049_n

Y a t il un ou une illustratrice dont tu aimes particulièrement le travail ?
Plutôt trois et pour des raisons totalement différentes. Je suis très touchée par le travail de Lorenzo Mattotti qui représente pour moi un réel maestro dans le domaine de l’illustration (particulièrement par son ouvrage d’ « Hansel et Gretel »). Pour son humour, je dirais Émile Bravo. J’aime sa façon d’aborder l’illustration jeunesse, le principe d’avoir deux lectures possibles dans ses histoires : une lecture pour les enfants et une lecture pour les parents. J’ai la même conception des choses et il me fait beaucoup rire. Je conseille à TOUS les parents d’acheter « Boucle d’or et les sept ours nains ». Et bien entendu, Sempé

IMG_0218 2

Si tu devais définir tes créations en 3 mots ?
Libres, vives et épurées.

1394419_750503821643492_1851235932_n

Quels sont tes outils de travail ? Comment travailles tu ?
Je travaille essentiellement grâce à un trio de choc : un mac, une tablette graphique et un DJ casque vissé sur mes oreilles. Selon le travail que je dois effectuer, j’adapte ma playlist musicale afin de cerner l’ambiance dont j’ai besoin graphiquement. Lorsque je dessine pour le plaisir : un crayon 2B, un feutre noir et un carnet de croquis.

IMG_3549

Où peut-on trouver tes dessins ? Quels supports proposes tu ?
On a pu les trouver sur des affiches d’événements ou des publicités. On les trouvera dans un magazine et à nouveau en pub très prochainement (mais c’est top confidentiel, regarde la lumière rouge sur ma marinière, si je parle, je me fais snipper !). Pour l’instant, je travaille essentiellement sur des supports « print ».
Et enfin, en ce moment, on peut donc trouver mes dessins via La Montpellier Box.

Lamontpellierbox_laissezentrer

Un moment fort dans ta vie d’illustratrice ?
À la sortie de la remise de mon diplôme en illustration, Jacques Tardi (illustrateur d’ « Adèle Blancsec ») qui était membre du jury, m’a dit : « Votre prénom me rappelle une grande amie ». Joli !

Des projets ?
Plein j’espère ! Dés que j’aurai un peu de temps, j’aimerais continuer un projet d’histoire illustrée pour l’édition jeunesse que j’ai commencé il y a quelques temps. J’aimerais également travailler sur des visuels pour du design d’objets ou textile.

1005468_709269152433626_1618116415_n

Si tu étais…

Une couleur : Le blanc mais il y a toujours quelqu’un pour te dire : « Au pilori ! Ça n’est pas une couleur ! ». Alors pour eux : le bleu marine.
Une saveur : Le chocolat Milka.
Une senteur : le beurre de karité qui développe la curieuse attitude de s’auto-sniffer le bras tout au long de la journée.
Un son : Le bruit des rivières.
Un animal : Une sirène. Ça passe ? (Mais oui ! J’accepte !)
Un oiseau : Un aigle pour voir loin
Un arbre : L’arbre de vie de Klimt (Ouh ça, ça me plaît !)
Une chanson : « The times they are a-changin ’ » de Dylan.
Un parfum : White musc
Une fleur : Un coquelicot, c’est joli et si tu le cueilles, il meurt instantanément.
Un fruit : Une framboise
Un plat : Une ratatouille.
Un élément : Le cinquième. (ahah ! bien vu !)
Un phénomène naturel : Une aurore boréale.
Un lieu : chez moi.
Une direction : l’A9
Une déesse de la Mythologie : Héra-la-top-classe.
Un héros : Indiana Jones.
Une devise : « Qui fait le malin, tombe dans le ravin ». Mais dieu sait qu’on n’a pas assez de ravins pour mettre cette devise en place. (ça aussi bien vu!)
Un talent : la poésie.
Un métier : pirate

IMG_0226

Un objet : la clé de ma maison.
Un instrument de musique : une guitare folk.
Une planète : la Terre.
Un livre : « La nuit des temps » de Barjavel.
Un film : Princess Bride. La base quoi !
Une langue : le sioux.
Une pierre : le caillou d’Émilie Jolie.
Un signe du zodiaque : Bélier ascendant cancer
Une musicienne : Joan Baez
Un vêtement : une jolie robe des années 30.
Une boisson chaude : Un thé.
Une boisson froide : une grenadine avec une paille.
Une boisson alcoolisée : un muscat abricot. Goûte ;)
Une ville : Paris.
Un pays : Celui des merveilles.
Une émotion : le désir.
Un sentiment : le bonheur
Un péché capital : Aucun.
Une qualité : la persévérance
Une saison : L’été.
Un défaut : L’impatience.

Et enfin… Si Kutch et Couture était un dessin ?

Illustration Kutch et Couture

Ohlalaaa ! C’est moi avec mon peigne Valentina LA2l dans les cheveux ! :) Merci Adèle !

Retrouvez toute l’actualité d’Adèle sur son site et sa page Facebook.
J’espère que cette nouvelle rencontre vous aura plu !
Belle soirée et bonne fin de week-end mes chouchous !

543435_720219824671892_442419062_n

Bisou Bisou
Clémence

9 commentaires

JE COMMENTE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.