Roammates – La Conversion du Lieutenant – Vol 1

Coucou à tous !

Ca fait un bail mais le Lieutenant Van, notre VW LT40, que nous passons l’été à rénover/aménager pour en faire notre future maison sur roue, nous prend tout notre temps ! Nous avons ouvert une Chaine YouTube il y a un petit mois et demi pour y montrer nos astuces et avancement.. mais je me suis dis qu’il serait sympa de partager tout ça ici aussi ! Mais si vous pouvez vous y abonner et la partager, ce serait parfait <3

Le gros de la restauration ayant été fait en garage par des amis mécano et carrossiers professionnels (de fin mai à fin juillet), nous nous retrouvons directement ici, dans les Midi-Pyrénées pour le peaufinage du traitement des surface et enfin l’aménagement !

UN PEU DE PONCAGE

Dans la première vidéo, on termine le ponçage du camion à la ponceuse excentrique. La petite de diamètre 125mm 260W de Black & Decker est légère, hyper maniable et parfaite pour gérer la vitesse de rotation ! Sur la tôle, on l’a utilisé avec des patins de 80 tout support pour rester bien en surface.. le but ici étant juste de permettre à la peinture de fin de chantier de bien adhérer.

Ah oui et on prépare notre bâche de protection aussi.. ce qui n’est pas une mince affaire quand le vent commence à souffler ! Mais on n’a pas le choix parce qu’ici, en plein coeur des Midi-Pyrénées, le temps change très rapidement et on ne voudrait pas que les épisodes pluvieux contrecarre (trop!) notre planning !

 

RESINE ET FIBRE DE VERRE

Dans la seconde vidéo, on s’occupe de combler/réparer la capucine avec une mixture résine composite / fibre de verre ! Si on doit reprendre la capucine, c’est parce qu’elle est composée de deux capucines qui ont été découpées puis assemblées de manière à gagner quelques cm de hauteur sous plafond.. comme ça on va pouvoir se tenir debout dans notre future maison ! Du coup on a du rigidifier la jonction existante sur toute la longueur Mais bon vous allez voir, résiner est un vrai jeu d’enfant !

La fibre de verre se vend en grandes « feuilles » que l’on prédécoupera en bande de 20cm environ.. ou plus selon les surfaces à réparer. Mais attention pas trop grand, sinon ça devient laborieux ! Après on débite des pièces de la longueur souhaitée en prenant bien soin de prévoir un débord d’environ 2cm de chaque côté.. Pour bien faire, il faut superposer 2/3 couches de fibre de verre par trou ou jonction comme ici..

La résine composite quant à elle peut tout à fait se poser pure (elle sèchera quoi qu’il arrive !) mais pour plus de rapidité, on lui adjoindra un peu de durcisseur.. attention au dosage, ça peut vite tourner au vinaigre (qui ressemblerait plus à du béton !) s’il y en a trop !

Pour l’application, prévoir une couche de résine composite que vous pouvez appliquer au rouleau (plus facile pour étaler la matière) puis poser une couche de fibre de verre, puis repasser avec le rouleau pour bien imbiber. Pour peaufiner et évacuer les éventuelles bulles d’air, tapoter délicatement à l’aide d’un pinceau de l’intérieur vers l’extérieur.

Voilà vous savez poser notre petite mixture !

Après la capucine, le sol ! Si on a des trous dans le sol et sur les parois c’est qu’un traitement de la rouille n’a pas été suffisant et qu’il nous a fallu opter pour la découpe ! Mais bon c’est toujours un jeu d’enfant et puis de toutes façons c’est incontournable pour l’étanchéité de la caisse sur les vieux modèles ! Pour la marche à suivre, c’est tout comme pour la capucine (vidéo ci dessus) sauf qu’il faudra au préalable cette fois :

– bien boucher les trous avec du scotch alu pour réduire l’arrivée d’air
– prédécouper des morceaux de fibre de verre sur mesure pour bien rattraper comme ici les crénelages éventuels
– privilégier une application au pinceau pour tapoter doucement et pas trop enfoncer le scotch

Voilà pour le premier post de notre travail de conversion.. je publie la suite juste derrière !
Ah et surtout n’hésitez pas à poser toutes vos questions ! J’essaierai d’y répondre :)

 

D’ailleurs à ce sujet, Olivia du blog La Fille de l’Encre m’a posé tout un tas de question sur notre future nouvelle vie de digital nomades.. pour découvrir cette chouette interview, c’est par ici !

JE COMMENTE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.