Changement de saison.. et de cap !

Bon… comme j’ai décidé de me faire une petite cure de désintox des réseaux sociaux voire de m’en offrir un possible départ.. je vais certainement revenir poster mes photos un peu plus intensément par ici.. au moins le temps de me « sevrer » !

C’est assez flippant de voir à quel point et ce malgré le fait que je sais qu’il est nécessaire de prendre de la distance vis-à-vis de toute cette fausse réalité, cela m’effraie. C’est que je vivrais presque ce départ comme une petite mort. Comme si j’allais passer à côté de tout un tas de choses (et par choses j’entends « opportunités ») juste en m’éloignant des RS.. c’est effrayant de réfléchir comme ça.. et c’est aussi cela qui me fait dire que ça devient plus que nécessaire ! Bien trop d’espoir nourri.. Bien trop de dépendance, d’addiction aux likes, aux chiffres, aux réactions.. comme si ce que je vivais n’avait de valeur qu’après que mes followers l’aient cautionné par un clic sur leur écran.. tellement de pouvoir conféré à un geste si anodin.. bien trop.

Il n’y a évidemment pas que du mauvais, les RS peuvent être un excellent outil marketing ! Mais justement, nous ne sommes pas des produits.. En ce qui me concerne, si je dois faire le compte du bon et du mauvais, je crois malheureusement que la balance ne penche pas du bon côté ! Je m’y suis perdue.. depuis bien trop longtemps.. J’ai atterri sur les RS il y a de ça 5 ans, après un burn out, pour donner de l’essor à mon blog et communiquer sur mon activité professionnelle.. au début, c’était marrant, bon enfant.. et surtout ça restait très spontané ! Mais aujourd’hui, ils ont pris (surtout insta) plus de place que lui, et jour après jour je viens y chercher toujours plus alors que le sens que je veux pour mon existence ne repose et ne se limite certainement pas à ça.. je me souviens avoir communiqué sur des billets qui m’importaient vraiment et n’avoir quasiment reçu aucun retour. Qu’est-ce que ça dit sur ce qui compte pour moi..? Que ça n’en vaut pas la peine ? La première fois, évidemment non, tu ne te dis pas ça.. tu es déçu mais bon après tout ce que les autres pensent on s’en fout. Sauf qu’à force, mes followers sont devenus ceux après lesquels je courrais.. j’ai fait de plus en plus de mode parce que ça « marchait », parce que c’est ce qui générait des vues, du like.. très bien mais après ? C’est passé où ce que moi je voulais..? Exactement ! Je suis passée en second plan sur ce qui devait à la base être le reflet de ce que je suis, de ce que je voulais partager. Vous me suivez ?

Il est difficile d’admettre comme on a pu être narcissique, avide de reconnaissance et de notoriété, et pourtant. Ne nous leurrons pas, ce n’est que ça. Je cherchais un sens à cet attachement et à part ça, soyons honnêtes.. je ne vois pas. Je suis une personne assez sauvage, j’aime mes proches et mes amies mais j’ai aussi souvent besoin d’être seule et tranquille.. je ne suis vraiment pas fan des grosses sorties et/ou gros rassemblements.. alors cette vitrine était une bonne façon pour moi d’assurer, me rassurer sur qui je suis, ce que je fais, sans même avoir à me socialiser.

Je fais partie d’une génération en quête de sens. Nous avons accès à tout, tout le temps, en un rien de temps. On nous a appris, on nous a promis que ce serait facile, que l’on pourrait avoir tout ce que l’on souhaiterait dans la vie, tout ce que l’on désire, si tant est que l’on s’en donne les moyens. Mais c’est faux. La réussite aujourd’hui n’est plus basée sur le mérite, ni le travail, ni même le sens.. la réussite aujourd’hui est basée sur l’image et la notoriété. Et ce constat est effrayant. Pourtant, moi aussi je la voulais cette réussite, je l’ai souhaitée. Et peut-être même que je la désire encore. Mais admettons que je l’obtienne.. et alors ? Et après ? Serais-je plus heureuse ? Plus épanouie ? Aurais-je donné suffisamment de sens à ma vie ? Non parce que cette réussite sur les RS suppose forcément que l’on abandonne une part de notre identité.. On ne peut pas plaire à tout le monde sauf que sur les RS nous devons plaire à la plupart alors.. nous sacrifions plus ou moins inconsciemment ce qui compte vraiment et nous nous concentrons sur ce qui marche ! Et même à dose homéopathique, cet abandon suffit à nous écarter de ce qui est important, de ce que l’on voulait vraiment, trouver du sens dans ce que l’on entreprend. Et à l’inverse, si nous ne l’obtenons pas ? Est-ce que ça fait de nous des ratés ? Des gens sans grand intérêt ? C’est terrible de raisonner comme ça vous ne trouvez pas..? Et pourtant, voilà comment un jour, pensant batailler pour avoir tout ce que l’on a toujours ardemment désiré, on en arrive à perdre le fil, la volonté, à se sentir seul, fatigué, meurtri, vidé.. parce qu’on en voudra toujours plus, parce qu’on réalise que cette course à la notoriété ne s’arrête jamais..

Le sens, les vraies batailles se mènent loin d’internet, loin des RS. Je sais en écrivant ces lignes que j’ai raison et pourtant ça ne m’empêche pas d’avoir peur. Je me suis identifiée, j’ai trouvé de la reconnaissance, une mini-notoriété, j’ai beaucoup « travaillé » pour peaufiner cette identité virtuelle.. alors aujourd’hui, en voulant tout mettre de côté, j’ai comme l’impression de dégringoler, de tout perdre et de devoir tout recommencer.. Mais ma véritable identité je la construis depuis bien plus longtemps et à partir d’aujourd’hui c’est sur elle que je veux me concentrer… Je n’en ai pas fini avec cette quête de sens mais je suis bien déterminée à la poursuivre, et j’espère surtout ne pas me débiner !

Sur cette analyse/introspection, je vous laisse avec les photos prises de notre quotidien enneigé..

 

8 commentaires

  1. Celine dit

    Les RS, c’est un miroir aux alouettes. Ça brille, ça fait du bien aux yeux et à l’égo mais ça détruit l’âme. Toutes tes questions sont légitimes et je trouve cela très courageux de ta part d’être sincère à ce sujet et de faire part de cette bataille intérieure que tu traverses.

    J’ai découvert ton blog et il y a peu et je savoure tes derniers articles sur ton cheminement personnel, cette nouvelle vie que tu te construis, c’est très inspirant. Perdre son cap, ce n’est pas bien grave, c’est l’objectif final qu’il faut garder en vue ;)

  2. Valentine dit

    Une fois de plus, tu as tout dit. On dirait que tu retranscris mes pensées, presque mot pour mot ! C’est assez fou.
    J’aurais aimé partager exactement le même contenu, car on est (une fois de plus) sur la même longueur d’ondes. J’aimerais dire cela à ma « communauté », mais qu’est-ce que cela changerait ? Elles ne sont pas réellement toutes responsables de l’algorithme débile d’Instagram et on ne peut contraindre les gens à Liker une photo pour notre seul bon plaisir.
    Encore que cela n’ait pas forcément à voir avec uniquement mon plaisir… c’est un sujet très vaste et forcément très sujet à polémique. Aussi je vais me taire.
    Courage à toi pour la suite.
    Je t’embrasse

    • Clémence dit

      Merci ma belle ! Nous avons en effet déjà fait plusieurs fois le tour du sujet ensemble.. le plus important est de ne pas se perdre trop en route et de ne retenir que ce qui nous inspire, nous fait nous épanouir, grandir et devenir la meilleure version de nous-mêmes.. je t’embrasse fort !

  3. Eve dit

    bonjour,
    la première fois que j’ai lu ton blog, c’était quand je cherchais des photos inspirantes sur pinterest. Je suis tombée sur cette photo de toi dans un champs ( ça devait être
    l’article « kaki des champs » il me semble ) . J’ai tout de suite adoré cette image que j’ai rangée dans mon tableau « images inspirantes » et non dans mon tableau  » idées mode »;
    Tout ça pour te dire que même si tu pensais t’être perdue en attirant des followers avec des articles de mode, tu étais pourtant restée fidèle à toi même : sincérité, naturel,
    simplicité, bonheur ressortent de cette photo.
    quelque soit ta décision, fais-toi confiance, tu resteras fidèle à ce que tu es;
    bisous

    • Clémence dit

      wow.. merci d’avoir pris le temps de m’écrire ce commentaire.. tu n’imagines pas à quel point il m’a fait du bien.. je l’ai découvert au réveil et il a donné le ton de ma journée <3

JE COMMENTE