Escapade en Suisse : de Thoune à Lucerne

RECIT X REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE

Déjà deux mois et demi que nous sommes sur la route, deux mois et demi que nous avons pleinement embrassé ce mode de vie nomade.. et wow, quelle vie ! Malgré tous les ajustements, le (grand !) froid parfois et les petits coups durs, rien ne vaut de pouvoir se mouvoir aussi librement avec tous nos essentiels et d’ouvrir les portes du Lieutenant sur un paysage/parking/ville différent.e chaque jour.. ou presque !

Nous sommes arrivés en Suisse fin janvier, le 25 exactement ! Nous sommes remontés entre les lacs d’Orta et Majeur afin de rejoindre le pays du chocolat via le Simplonpass. Une route sublime même si nous n’en gardons pas un souvenir ému.. En effet, nous y avons perdu nos freins lors de la redescente.. surchauffe due à un usage trop intense.. pas assez de frein moteur. Le problème en plus c’est que l’on était coincé derrière un camion qui réduisait considérablement l’apport d’air frais sur nos freins.. bref, j’ai vraiment eu peur et il m’aura fallu presque 24h pour reprendre un rythme cardiaque normal.

Revenons-en à des souvenirs plus sympas !

Après un petit stop au Lac Léman pour voir le Château de Chillon et les vignobles en terrasse de Lavaux sur les conseils de la pétillante Valentine du blog voyage Awwway, nous avons vite fait de prendre la route direction la ville de Thoune et son lac éponyme.

C’est à Thoune que la Suisse a révélé toute sa splendeur ! Cette petite ville médiévale a un charme incroyable.. elle est tout à l’ouest du lac qui se déroule devant elle, offrant à ses habitants et ses visiteurs une magnifique promenade au bord de l’eau et sur fond de montagnes.. j’ai eu l’impression d’être projetée dans une illustration d’un des contes de fée de mon enfance.. magique ! Après quelques heures passées en ville au milieu de gens costumés et de fanfares (apparemment il s’y tramait quelque chose !), nous avons longé le lac (encore une route sublime !) pour rejoindre un des ponts suspendus du circuit continu de randonnée pédestre en projet autour du lac, le Pont de Sigriswil. 180m de hauteur, 340m de longueur, ça se balance un peu sous nos pied et les sensations sont chouettes tout là haut, mais surtout le pont nous offre une toute nouvelle perspective sur le lac et ses environs.. Les photos parlent d’elles-mêmes.

Une fois la traversée faite dans un sens puis dans l’autre, nous avons repris la route direction le domaine Jungfrau et plus précisément la jolie station de Grindelwald où un couple d’amis fait la saison ! Nous n’avons pas skié à Grindelwald, les forfaits sont excessivement chers (84 CHF)..  Par contre, ce que c’est mignon, d’autant qu’on a eu la chance d’y être pendant les deux seuls jours de beau temps depuis un moment. Donc on en a profité pour se mettre à jour de nos vies, se balader, chasser le soleil en terrasse, manger une raclette, découvrir les bières locales (toutes celles de la Brasserie d’Interlaken Haarige Kuh sont délicieuses !) et jouer aux cartes. Nous y avons passé trois nuits garés en bas de chez eux. Pas de parking gratuit ici ! Nel a passé bien évidemment ses journées (et même ses nuits !) au chaud pendant nos vagabondages et nous, ses humains, nous nous régalions de douches chaudes après chaque réveil glacial (jusqu’à -4 dans le van !)

Mais il fallait bien repartir, même si dire au revoir c’est nul, parce que la neige et les -15/20 arrivaient.. alors nous avons redémarré le Lieutenant et roulé jusqu’à Lucerne.. un petit joyau de ville médiévale avec son lac, sa rivière, ses ponts couverts (quelle merveille le Kapellbrücke !), ses façades peintes et travaillées toutes plus jolies les unes que les autres..

Après cette étape, la Suisse ça en était fini pour nous, retour en Italie.. Je vous entends d’ici : « quoi déjà ? » Bah ouai parce qu’on nous avait prévenus mais c’est encore plus frappant quand on le vit en vrai.. la Suisse, c’est hors de prix ! TOUT est cher, absolument tout.. zéro moyen d’y échapper.. La bouffe, les services, le diesel.. on a quand même trouvé (pensant économiser) un Burger King à 16/17€ le menu !! Raison pour laquelle je n’ai pas beaucoup de petites adresses sympas à vous conseiller, parce qu’on a dû économiser sur le poste « petit plaisir ».. Et ce qu’il faut savoir aussi, c’est que le gouvernement ne veut apparemment pas trop avoir affaire aux gens qui voyagent en van ou en camping-car, rien ou presque n’est aménagé pour nous et quand on arrive par je ne sais quel miracle à trouver une borne élec/eau, et quand elle n’a pas été retirée/déplacée plusieurs km plus loin, elle est soit cassée soit HS pour la saison.. Donc voilà, pour toutes ces raisons, nous ne sommes restés qu’une semaine en Suisse.. Et c’est dommage parce que ce pays a tant à offrir, on en aurait bien profité plus longtemps.. Mais après, on se dit aussi que c’est peut-être pour ça qu’il reste si pur et si joli, parce que malheureusement, nous ne sommes pas tous de bons touristes..

Pour ne pas finir sur cette note douce amère, je vous laisse avec les photos de notre dernier trajet en territoire helvète sur la plus belle autoroute que j’ai jamais parcourue, j’ai nommé la Gotthard Motorway (Autobahn A2).. Si jamais vous en avez l’occasion, ne passez pas à côté ! A elle seule, elle mérite le coût de la vignette annuelle (40 CHF)

CARNET D’ADRESSES x SPOTS DODO

Montreux

Château de Chillon – L’entrée coûte 12,50 CHF.. nous nous sommes donc abstenus.. Par contre, les extérieurs et le joli ponton sont en accès libres. Le parking (durée limitée) se trouve le long de la route qui passe au-dessus. Bien penser à trouver un disque de stationnement dès votre arrivée en Suisse, c’est indispensable ! Ils en donnent gratuitement à l’accueil du Château pour info..

PULLY

Spot Dodo (dispo sur Park4Night) – 2 chemin des Bains, Pully. Gratuit mais sans service tout à côté de la petite marina.. cadre vraiment paisible et agréable en cette saison. Parfait pour une nuit !

Sigriswil

Le Pont Suspendu qui relie Sigriswil à Aeschlen.. Pour le trouver, suivez « Hängebrücke » sur les panneaux (ouvrez bien l’oeil !), allez jusqu’à l’église et puis filez tout droit. Vous arriverez sur un grand parking gratuit devant le stade et à 1 min du Pont. 8 CHF/pers/la journée. L’Hôtel Restaurant Panorama à Aeschlen est magnifiquement situé si jamais vous voulez pousser plus loin votre petit séjour dans le coin.. sa terrasse nous tendait les bras pour un café ensoleillé ce jour-là mais nous devions filer !

Grindelwald

Avocado Bar : Dorfstrasse 158, Grindelwald – Le bar des locaux et saisonniers. Chouette musique, ambiance décontractée, terrasse avec vue et au soleil quand on connait sa course et plein de jeux de société à dispo !

Grindel Lounge : Dorfstrasse 119, Grindelwald – Un tout petit café/salon de thé donc pas facile de s’y trouver un bout de place mais tellement mignon ! Par contre évidemment très cher.. la Suisse quoi !

LUCERNE

Spot Dodo – Camping Lido Luzern – 19 Lidostrasse, Lucerne – Superbe et propre et bien placé toussa toussa mais 48 CHF quoi… Ca pique un peu ! Malheureusement pas vraiment d’autre alternative avec le Lieutenant si on voulait profiter de la ville.. et recharger nos batteries accessoirement !

PINTEREST POUR MIEUX SE RETROUVER !

N’hésitez pas à épingler l’image ci-dessous que j’ai créée tout spécialement pour Pinterest.. ainsi, vous retrouverez cet article plus facilement !

8 commentaires

    • Clémence dit

      Comme je le dis dans l’article, autour des lacs c’est vraiment comme dans les illustrations des livres de conte de mon enfance.. tu vois des collines vertes ou couvertes de neige avec les petites maisons bien typiques ou alors des villes à côté d’un lac, sur fond de montagnes et surplombées par des châteaux aux toits pointus… tout est propret, lisse.. mais pas fade ni sans saveur.. bien au contraire ! MAgique ! <3

JE COMMENTE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.