Escapade en Italie : la région des grands lacs

Voilà bientôt trois mois que nous sommes partis, et c’est là que je réalise que je n’ai pas publié sur le blog depuis plus de 15 jours ! Mille excuses, entre la vague de froid qui nous a poussés à lever le pied, les quelques soucis électriques et mécaniques rencontrés ces dernières semaines, les différents projets professionnels, tout ça tout ça, j’ai été un tantinet occupée ! Mea Culpa mais faut aussi savoir se faire désirer !

Du coup, pour reprendre nos aventures, je vous fais un petit condensé des endroits sympas visités autour des lacs du nord de l’Italie : Lago d’Orta, Lago Maggiore, Lago di Como et Lago di Garda. En l’occurrence, et exceptionnellement, le récit ne sera pas linéaire, puisque la Suisse s’est intercalée entre le Lago Maggiore et la suite, mais ne vous inquiétez pas, tout va bien se passer !

 

RECIT X REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE

L’idée pour nous, c’était de rester sur un itinéraire cohérent, qui devait nous mener de la région de Milan à la Slovénie, tout en passant par Grindelwald (voir billet précédent), les Dolomites et Venise. D’où la parenthèse helvète ! Et pour passer côté suisse, le plus logique pour nous était de remonter entre le Lago d’Orta et le Lago Maggiore.

La route depuis Bologne nous a d’abord amenés à la petite ville d’Ameno, mais c’est surtout celle d’Omegna que nous retiendrons. Déjà parce qu’elle dispose d’une aire pour camping-cars abordable et idéalement située à quelques mètres des rives du lac, mais aussi parce que son centre-ville et ses berges sont superbes pour se promener.

Depuis Omegna, rejoindre le Lago Maggiore est une affaire de minutes. La route le long du lac est superbe, quoique un peu étroite par moments et évidemment sinueuse (cela dit c’est le cas le long de tous les lacs), et c’est dans le magnifique village médiéval de Cannobio que nous trouvons notre spot pour la nuit. Que dis-je ? LE spot ! Les roues dans l’eau et au contact de la sublime rue pavée longeant la rive et bordée de cafés et restaurants. Absolument parfait !

C’est de Cannobio que nous sommes partis en Suisse, pour retraverser la frontière vers l’Italie plus à l’est et arriver à Côme et son fameux lac. A ne pas manquer à Côme, le funiculaire qui grimpe jusqu’à Brunate quelques centaines de mètres plus haut, vous offrant une vue à couper le souffle et un panorama sur les Alpes assez impressionnant. Chacun est alors libre de se poser sur une terrasse de café pour profiter calmement du paysage ou de grimper à pied encore plus haut..

La ville en elle même n’offrant pas spécialement de lieu sortant de l’ordinaire pour passer la nuit, c’est un tout petit peu plus loin sur la rive ouest, à Azzano précisément, que nous avons passé la nuit. Au calme, encore une fois presque dans l’eau, à côté d’un petit parc où nous avons même renoué avec les sensations fortes et les joies de l’enfance en faisant du tourniquet…

Comme je le disais sur insta je crois, on nous a déconseillé de faire le tour complet du lac avec le Lieutenant (étroitesse/état des routes), et il nous était également impossible de traverser en ferry (trop gros gabarit ! et puis bien trop cher..), du coup, nous sommes repartis vers le sud et avons pris la direction de Bergame, une jolie petite bourgade qui nous a permis de couper la route en deux avant d’arriver au Lago di Garda, le plus grand lac d’Italie !

Deux nuits à Salo plus tard, pour attendre le retour du soleil.. et où nous avons quelque peu resquillé pour nous brancher sur des prises réservées au marché (chuuuuut).. nous avons emprunté une nouvelle route littorale pour nous rendre à Riva del Garda et Torbole sul Garda, tout au nord du lac, d’où la vue longitudinale sur le lac et ses abords montagneux est magique. Une jolie manière de quitter ces lacs en somme, puisque c’est depuis Torbole que nous avons rejoint Trento, la porte vers les Dolomites !

TRENTO

Courte digression au sujet de Trento. Définitivement une ville à visiter ! Déjà parce que son centre historique est magnifique et quasi exclusivement piéton. Puis parce que c’est une ville aux multiples influences, où vous pourrez trouver un excellent Spritz n’ayant rien à envier aux cafés de Venise tout comme de délicieux Strudels dont l’Autriche s’enorgueillirait sans problème. Parce qu’on peut y trouver un manger des glaces chez Grom. Et je le répète, parce que c’est superbe. On y a passé trois jours / deux nuits pour découvrir et travailler avant de filer vers les montagnes. Mais ça, ce sera pour un autre post !

Bonnes Adresses à Trento :

– Urban Coffee Lab : 35 Via Camillo Benso di Cavour – A deux pas de la place principale, des prises pour brancher les ordis, un bon wifi, d’excellents cafés et de délicieuses pâtisseries (les muffins !).. le tout dans une ambiance estudiantine un poil bruyante mais très charmante !

– Pasticceria Bertelli : Via Oriola – Incontournable pour déguster un merveilleux Strudel alto Atesino.. et accompagné d’un Aperol Spritz, il était parfait !

– Brasserie Forst – 38 Via Paolo Oss Mazzurana – Une institution locale très joliment rénovée/décorée pour découvrir des mets aussi bien italiens qu’autrichiens ! A Trente, nous sommes au carrefour de deux cultures qui ne se confrontent pas, au contraire, elles se mélangent et se complètent à la perfection et ce pour le plus grand bonheur de nos papilles qui se régalent ! Oui nous sommes gourmands ! Mais cette brasserie est aussi le berceau de la bière locale Forst qui se décline en une large gamme, et pour ma part j’ai craqué pour la Sixtus !

NOS SPOTS DODO

Nous avons trouvé la plupart d’entre eux sur Park4Night et j’ai aussi téléchargé Camper Contact pour compléter/confronter les avis.. Après c’est au cas par cas selon la période, le feeling, les besoins du moment..

Lago d’Orta :

Area Camper del Comune di Ameno : Viale Matteotti- Regione Ciliegia – Gratuite en cette saison mais aucun service, sinon 10€ en saison avec eau/vidange/élec
Area Camper Omegna : Via Caduti di Bologna 1 – de 8 à 12€ les 12h selon la saison – Services compris (douches, WC, élec, eau, vidange, WIFI…) – Distributeur automatiques dans la petite maison d’accueil ainsi que des catalogues / prospectus recensant tous les trucs à faire dans le coin !

Lago Maggiore : Parking gratuit à Cannobio les pieds dans l’eau : 61 Via Franscesco Magistri – Interdit aux camping-cars mais van ok (en tout cas en basse/moyenne saison !) – aucun service mais tout à coté de la jolie promenade, d’un café, d’un spar, de toilettes publics et d’un centre nautique. Notre petite contribution/fierté sur Park4Night !

Lago di Como : Parking communal à Azzano : 25 via Andrea Colombo : zéro service et en contrebas de la route mais dans un petit parc trop mignon et le parking offre accès en bord du lac pour se balader..

Lago di Garda : Salo : Via Atleti Azzuri d’Italia – Grand parking à côté d’une école, d’un centre commercial et d’un complexe sportif ! Zéro charme ni vue, ni service mais l’aire de service était HS complet ! D’ailleurs, un conseil, allez vérifier à pied avant de prendre un ticket et d’y entrer parce que ce jour-là rien n’était indiqué.. et même si on n’y est resté que 5 min, l’automate nous réclamait 5€ payable seulement en espèces ! On a failli rester piéger.. heureusement la nana qui gère l’aire est venue nous « libérer » sans que l’on ait à payer..! Sur le parking, il y a des bornes élec pour le marché sur lesquelles on a pu se brancher. la nuit. c’était peut-être un peu limite niveau légalité mais durant deux jours sans bouger (grosse tempête vent et pluie..), c’était plutôt pratique pour rester occupés !

Trento : 39 via Roberto da Sanseverino – Parking gratuit limité à 48h à 500m du centre – Beaucoup de passage donc safe ! 5 vastes places réservés aux camping cars – Zéro services et route passante tout à côté donc bruyant la nuit mais idéal pour visiter la ville !

PINTEREST POUR MIEUX SE RETROUVER !

N’hésitez pas à épingler l’image ci-dessous que j’ai créée tout spécialement pour Pinterest.. ainsi, vous retrouverez cet article plus facilement !

2 commentaires

JE COMMENTE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.